Le prix James « TIP » O'Neill

Le prix James « Tip » O'Neill

Remis annuellement au joueur canadien qui a excellé de façon individuelle et apporté une grande contribution à son club tout en adhérant aux plus grands idéaux du baseball.

La carrière de Tip O'Neill a débuté en 1883.

Il a débuté sa carrière dans les Ligues majeures en tant que lanceur en 1883.

Il a gagné la Série mondiale en 1886 avec Saint-Louis.

James « Tip » O’Neill a été l’une des premières vedettes des Ligues majeures. Avec les Browns de Saint-Louis en 1887, il a maintenu une moyenne au bâton de ,492, une moy. de puissance de ,691, réussi 225 coups sûrs, 52 doubles, 19 triples, 14 circuits, 357 buts totaux, 167 points (4e de tous les temps en une saison) et 123 points produits.

Un recordman originaire de Woodstock, Ontario

Le voltigeur de Woodstock (Ontario) a établi des records pour les coups sûrs, les doubles, le pourcentage de puissance et le total de buts en 1887, en plus de terminer la campagne avec une moyenne au bâton de ,492, un autre record. Les buts sur balles étaient comptabilisés comme des coups sûrs en 1887, mais si nous calculions sa moyenne selon les standards d’aujourd’hui, elle serait de ,435, bonne pour le deuxième rang de tous les temps derrière Hugh Duffy (,440 en 1894).

Il a joué 1052 parties et terminé sa carrière avec une moyenne de ,356 et une MPP de ,851.

Même la Maison blanche à Washington a souligné ses exploits.

Lauréats 

Une fois la saison terminée, les informations sur tous les joueurs sont analysées par un comité qui fait l'annonce du gagnant au début du mois de décembre.

2021 Award Winner

Vladimir Guerrero fils, 

Guerrero Jr., who topped players born in Canada in almost every offensive category and tied for the major league lead in home runs (48), is a first-time winner of the award. He staved off strong competition from fellow major leaguers Tyler O’Neill (Maple Ridge, B.C.), Joey Votto (Etobicoke, Ont.), Cal Quantrill (Port Hope, Ont.) and Jordan Romano (Markham, Ont.) to secure the honour.

Guerrero fils a terminé première dans la Ligue américaine pour la moyenne de présence sur les buts (,401), la moyenne de puissance (,601), la présence plus la puissance (1,002), les points comptés (123) et le total des buts (363). Il a d’ailleurs dominé tous les frappeurs de la MLB dans les deux dernières catégories et terminé troisième dans l’Américaine pour la moyenne au bâton (,311), à égalité en première place pour les circuits (48) et à égalité au cinquième rang pour les points produits (111). Ses 48 longues balles en 2022 ont également battu le record d’Eddie Mathews datant de 1953 pour le plus grand nombre de circuits pour un joueur de 22 ans et moins.

Grâce à ses exploits, il a été invité au match des étoiles pour la première fois de sa carrière, y a frappé un circuit et a été nommé le joueur par excellence du match.

Après la campagne, Guerrero fils a reçu le prix Hank Aaron de la Ligue américain, remis au meilleur frappeur. À 22 ans, il est devenu le plus jeune récipiendaire de ce trophée et le quatrième Blue Jays, après Carlos Delgado (2000), Jose Bautista (2010 et 2011) et Josh Donaldson (2015).

Guerrero fils a également gagné son premier bâton d’argent en tant que joueur de premier but de l’Américaine, a été voté le joueur de premier but de l’équipe toute étoile de la MLB et a terminé deuxième, tout juste derrière le phénomène des Angels Shohei Ohtani, au titre de joueur le plus utile à son équipe.

Et à sa première saison complète au premier coussin, il a terminé la campagne avec un ratio défensif de 8,06, bon pour le troisième rang de tous les joueurs à cette position dans l’Américaine.

En 2021, Guerrero fils disputait sa troisième campagne avec les Jays. Rappelons qu’il a fait ses débuts le 26 avril 2019 à l’âge de 20 ans. Son père est bien sûr la légende des Expos de Montréal et membre du Temple de la renommée du baseball canadien Vladimir Guerrero. Son fils est né à Montréal lorsque son père y jouait avec les Expos.

En dehors du terrain, Guerrero fils a été un supporteur dévoué de l'ExposFest, un organisme mis sur pied par Perry Giannias en mémoire de sa nièce Kat D, décédée d'une forme agressive de cancer du cerveau appelée gliomes intrinsèques diffus de pontine (DIPG). Les profits de l'ExposFest sont versés à la Fondation Kat D DIPG et à l'Hôpital de Montréal pour enfants. 

Lauréats précédents

2021 – Vladimir Guerrero Jr.
2020
– Jamie Romak
2019 – Mike Soroka
2018 – James Paxton
2017 – Joey Votto
2016 – Joey Votto
2015 – Joey Votto
2014 – Justin Morneau
2013 – Joey Votto
2012 – Joey Votto
2011 – John Axford
2011 – Joey Votto
2010 – 
Joey Votto
2009 – Jason Bay
2008 – Justin Morneau
2007 – Russell Martin
2006 – Justin Morneau
2005 – Jason Bay
2004 – Jason Bay
2003 – 
Eric Gagné
2002 – Larry Walker
2002 – Eric Gagné
2001 – Larry Walker
2001 – Corey Koskie
2000 – Ryan Dempster
1999 – Jeff Zimmerman
1998 – Larry Walker
1997 – Larry Walker
1996 – Jason Dickson
1995 – Larry Walker
1994 – Larry Walker
1993 – Rob Butler
1992 – Larry Walker
1991 – Daniel Brabant
1990 – Larry Walker
1989 – Steve Wilson
1988 – Kevin Reimer
1987 – Larry Walker
1986 – Rob Ducey
1985 – Dave Shipanoff
1984 – Terry Puhl

FR